CARACTÈRES - Suite


Les ouvrages mentionnés dans cette rubrique sont disponibles à l'Art Shop de l'Espace Photographique Contretype


Destinations, Isabelle Hayeur


Edité par Isabelle Hayeur, Montreal : Centre de recherche urbaine de Montréal, 2004 - Format horizontal: 17,5 x 28 cm - Couverture souple - 35 pages ill. (couleurs) - Textes bilingues (français/anglais) - Conversation entre Hugues Charbonneau, Isabelle Hayeur et Patrice Loubier - ISBN 2-9808422-0-6 - Prix de vente: 8 €




Au cours des années 2003-2004, j'ai travaillé sur une série intitulée Destinations. Elle a été construite à partir de photos de sites touristiques, de réserves naturelles et de diverses villes d'Amérique du nord. J'ai notamment documenté Cape Cod, Les Everglades et Le désert de Mojave. Le tourisme conditionne nos visions du territoire. Cette industrie se développe en créant un vaste réseau de points de vue privilégiés et idéaux. La jonction de multiples sites rend tangible cette zone de médiation. Le temps semble suspendu au-dessus des ces univers tranquilles. Ces vastes étendues sont séduisantes et comportent leur part de sublime, on pourrait presque y voir une magnification de la nature. Pourtant, ces panoramas feignent leur sérénité, créant le doute devant l’enchantement naturel. Le regard attentif y circule et repère des failles qui y affleurent ça et là. Ces images sont faites de paradoxes et d'antithèses: leurs attraits rencontrent toujours une ou plusieurs contre-propositions. À mi-chemin entre la zone et la carte postale, elles font figures de maquettes ou de plans d'aménagement déroutants. Leurs étrangetés et leurs ambiguïtés deviennent une intrigue pour celui qui les regarde, produisant un sentiment partagé, hésitant entre le rejet et la fascination. Ces paysages-spectacles soulignent notre goût pour le grandiose et mettent en relief notre attitude ambivalente envers le monde: le désir de l'assujettir comme celui de s'y immerger.

Isabelle Hayeur, extrait de son site: http://isabelle-hayeur.com



Voyage botanique, Paul Den Hollander


Edité par Paul Den Hollander, Breda, 1997 - Ouvrage bilingue: néerlandais/anglais - Format: 32 x 32 cm - 100 pages dont 113 images en bichromie - Graphic Design by Reynoud Homan- Prix de vente: 43 €


Egalement disponible, du même auteur:




Les pyramides du Nord, Paul Den Hollander


Edité par Paul Den Hollander, Breda, 1992 - Format: 32 x 32 cm - 100 pages dont 52 images en bichromie - Graphic Design by Reynoud Homan- Prix de vente: 40 €








Elina Brotherus


Departement Culture de la Municipalité deTarragone, 2005 - 48 pages - Format: 30 x 24 cm - Couverture souple - Textes bilingues: catalan/anglais - Texte de Susanna K. Pettersson - ISBN: 84-932421-3-6 - Prix de vente: 18 €












Rhizome, Philippe Herbet


Editions Yellow Now, Crisnée, 2000 - 64 pages - Format: 17 x 12 cm - ISBN: 2-87340-145-1 - Prix de vente: 13.00 €


[…] Nostalgie sans passéisme, photographies et textes intimistes et fragiles de Philippe Herbet. Entre flou de l’image et précision de la mémoire.









Iranian Man, Sadegh Tirafkan


Editions La lettre volée, Bruxelles, 2005 - Texte de Darius Shayegan et Christian Caujolle - Ouvrage bilingue: français/anglais - 80 pages - 48 illustrations couleurs - Format: 28 x 22 cm - ISBN 2-87317-281-9 - Prix de vente: 24 euros


La quête d’une identité tiraillée entre Orient et Occident, entre tradition persane pré-islamique et islamique et modèles occidentaux, est caractéristique de cette génération d’artistes iraniens, à laquelle appartient Sadegh Tirafkan, qui interrogent leur identité à travers le langage de l’art contemporain. À l’instar de Shirin Neshat qui explore, entre autres, les relations hommes-femmes, Sadegh Tirafkan s’interroge sur le statut, non moins problématique, du corps masculin dans la culture iranienne. C’est du reste lui-même qu’il met en scène dans ses compositions, depuis ses premiers travaux sur Persépolis ou sur le code d’Hammurabi jusqu’à ses photographies plus récentes qui mêlent calligraphie et tatouage, bravant le tabou de la représentation du corps humain, dénudé et érotisé.




Isabelle Hayeur, Inhabiting/Habiter - The works of Isabelle Hayeur/Les oeuvres d'Isabelle Hayeur


Oakville Galleries et Musée national des Beaux-arts du Québec éditeur, Québec, 2006 - Couverture cartonnée - Ouvrage bilingue: français/anglais - Textes de Line Ouellet, Serge Bérard, Francine Périnet - Format : 27 x 30 cm - 48 pages pour 17 ill. couleurs - ISBN: 1-894707-24-9 - Prix de vente: 28 €


En utilisant différents logiciels afin d'obtenir une représentation sans faille, les œuvres photographiques d'Isabelle Hayeur nous présentent réellement plusieurs images à la fois. La douceur avec laquelle elle intègre des perspectives et des échelles différentes est telle qu'il nous faut un moment afin de réaliser que ce qui nous est présenté est une construction artificielle élaborée, et non un paysage naturel. À travers ses choix d'images et de paysages, Hayeur exprime son anxiété face à l'occupation humaine du territoire naturel.




Émotions et lumières, Stéphane G. Schollaert


Edité par Stéphane G. Schollaert, Elingen 1998 - Format: 28 x 28 cm - 81 pages, illustrations en noir/blanc - Texte de Bernard Marcelis - Ouvrage trilingue: français/néerlandais/anglais - ISBN : 2-9600170-0-5 - Prix de vente: 30 euros


Stéphane G. Schollaert se spécialise en radiographie et imagerie médicale. Depuis 1986, il s'oriente vers la photographie d'auteur. Cette passion pour la photographie exprimée tardivement, est la résurgence d'un souvenir d'enfance. Son père, bon photographe amateur des années trente, demandait souvent son aide pour les travaux de chambre noire. La révélation de l'image latente, découverte alors, ne perdra jamais de son merveilleux. Jouisseur optique, les images le captivent. Les collections enfantines, chromos et cartes postales, les revues et les albums illustrés, feront bientôt place à un intérêt grandissant et permanent pour les arts plastiques. La pratique de la photographie sera ainsi la résultante du pouvoir des images et de la fascination esthétique pour les créations de l'esprit et du cœur. La spécialisation en radiographie n'aura pas été sans signification dans un parcours marqué par l'attrait du visuel. Après trente ans de travail sur l'image médicale, la démarche photographique de ces dix dernières années tente de rejoindre et de retrouver les lumières de l'enfance.



Maisons modèles/Model Homes, Isabelle Hayeur


Editions Sagamie, Québec, 2008 - Texte de Chris Balaschak - Ouvrage bilingue: français/anglais - 37 pages - 10 illustrations en coouleurs - Format: 27,5 x 21 cm - ISBN 978-2-923612-07-2 - Prix de vente: 12 euros


Les images de cette série ont été fabriquées à partir de photographies de maisons de banlieue et de maisons modèles, aussi appelées maisons témoins. Le corpus se présente comme une enquête sur les banlieues d'aujourd'hui mais se veut aussi un portrait de société.

[…] J'ai photographié différentes habitations, des maisons modestes aussi bien que des résidences plus luxueuses. Elles proviennent principalement des nouveaux développements domiciliaires de la périphérie de Montréal et des installations d'un manufacturier d'habitations préfabriquées. Par infographie, chacune a ensuite été métamorphosée puis re-localisée dans un nouveau contexte. On peut faire un rapprochement entre mes modèles virtuels et ceux que l'on peut voir dans les catalogues et sur les sites Internet des fabricants de maisons. La composition et le cadrage y sont semblables et mes modèles portent aussi des noms de femmes (une pratique courante dans cette industrie.) Mes mises en scènes sont par contre beaucoup plus étranges et dérangeantes, voire déconcertantes… Le but n'est pas ici de façonner en fonction d'une mise en marché mais d'attirer l'attention sur ce phénomène pour amener un regard critique. Chacun de mes modèles forme un portrait qui développe un aspect différent des relations de nos sociétés à leurs territoires. Ces maisons deviennent ainsi des témoins de notre habitation actuelle du monde.

Propos d'Isabelle Hayeur



Ça fait du bien d'ôter ces choses sûres, Pol Pierart


Editions Yellow Now, Crisnée, 2000 - Format: 12 x 17 cm - 64 pages - Illustrations en N/B - ISBN: 2-87340-147-2 - Prix de vente public: 12 euros


Photographies calembourgeoises de Pol Pierart. Soi-même comme personnage et le langage comme pâte à modeler, avec humour et poésie.
Ses petits montages de textes dans l'image séduisent par leur fausse légèreté, leur gravité décalée, leur sens de la dérision touchante et profondément humaine.

Les photographies mises en scène et appariées à des mots sont d’une grande sobriété de moyens. Les images vont à l’essentiel, rendant facile la lecture de l’œuvre, dont se dégage par ailleurs une certaine poésie. Il s’y entoure d’objets proches (son ours, son squelette…), appartenant à la vie quotidienne. Pol Pierart précise, non sans malice, qu’il n’a, au travers de ses créations, d’autre revendication que celle de chacun : changer le monde ! « La prétention ridicule de ce dessein ne vous échappera pas, mais ce qui importe réellement, c’est d’aller constamment dans ce sens. »



Caractères, Page précédente (page 4) | Page suivante (page 6)