PABLO CASTILLA HEREDIA
COSTA TROPICAL

26/03 - 15/06/2014

Espace Salle de bains


In English



Castilla_Heredia_web_2

Pablo Castilla Heredia, de la série Costa Tropical, 2012-2013

En Andalousie, il y a un moment de la journée, entre deux heures et cinq heures de l’après-midi, où la chaleur et la lumière atteignent leur intensité maximale, où les magasins et les bureaux ferment, le travail est suspendu et les gens rentrent se réfugier chez eux pour, déjeuner et faire la sieste. Quand les rues sont ainsi vides et silencieuses, domine une sensation d’atemporalité, de temps suspendu.

Les rares personnes comme les objets qui demeurent dans ce paysage altéré se perçoivent de manière distincte, isolés les uns des autres et déconnectés entre eux.

Leur présence à ce moment de la journée, exceptionnelle ou accidentelle, semble magnifiée par le vide qui les entoure, et dans cette dimension apparaissent de nouvelles relations spéciales et sémantiques, auxquelles s’ajoute un degré de tension qui était inexistant auparavant.

Le hasard et l’imprévisible semblent s’emparer du cours des événements, où coexistent le comique, le tragique et l’absurde en une nouvelle réalité qui pourrait appartenir à une pièce de théâtre sans scénario conscient.

Pour ce projet, j’ai donc décidé photographier le paysage et l’espace public comme un grand décor, considérant les détails architectoniques et autres objets inanimés comme accessoires et les personnes comme des acteurs qui déambulent, étrangers à leur propre rôle.

Dans cette série, j’ai essayé de produire l'imagerie originale et alternative d’une zone géographique donnée, à savoir la côte tropicale de Grenade, à la marge de lectures historiques ou de localismes, me servant encore des éléments communs au paysage. Les images qui en résultent semblent habiter un territoire neuf et souverain, situé entre réalité et fiction, répertoire et invention, documentaire et perception subjective.

Pablo Castilla Heredia



Le travail de Pablo Castilla Heredia a été remarqué par le jury «Propositions d’artistes 2013» de Contretype. Ce concours a pour objectif d'encourager la création en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Commission communautaire française (COCOF).


Logo_FWB_Verti_Quadri Cocof






Pablo Castilla Heredia est né en 1980 , à Grenade, Espagne. Il vit et travaille à Bruxelles, Belgique.

Après des études de photographie et de peinture dans la section Beaux-Arts de l’Université de Grenade, Andalousie, il déménage à Bruxelles où il obtient à l’institut supérieur Sint-Lukas un Master en réalisation de films documentaires.

Après avoir réalisé son dernier film, il décide de se consacrer à la photographie, recherchant un moyen plus léger, plus direct et plus silencieux de travailler.

Pendant deux ans, il a photographié la région côtière située au sud de Grenade, en Andalousie, Espagne, connue sous le nom de «Costa Tropical».

Il a participé à plusieurs expositions collectives:

2009: «Van Provo tot nu, kunst in een sociaal politieke context», Centre culturel De Werf, Alost, Belgique
2012: «A Sleeping elephant», KVS (Koninklijke Vlaamse Schouwburg), Bruxelles, Belgique
2012: «Costa Tropical», Summer of Photography «European Landscape Photography», Bozar, Bruxelles, Belgique

En 2012, il a remporté le second prix au BOZAR Photography Award avec la série «Costa Tropical».

Son travail photographique a été remarqué par le jury «Propositions d’artistes» 2013 de Contretype.




blocks_image