Carte blanche à Pascale Viscardy

LUCILE BERTRAND
Vidéo amnesia
14/11/18 - 13/01/19


Fermeture du 24/12/18 au 2/01/19 inclus

English | NL



lucile_bertrand_2_site

amnesia© Lucile Bertrand, 2014

En douze séquences et douze langues, la vidéo amnesia rend hommage aux poètes et écrivains qui préservent la mémoire vive de ce que certains tentent de faire oublier ou même de nier.

Afin d’évoquer au plus juste le souvenir de certains conflits en cours de cicatrisation ou toujours ouverts – au Rwanda, en Grèce, Turquie, Cambodge, Syrie, Russie, Afrique du Sud, ex-Yougoslavie, Allemagne, chez les Indiens d’Amérique et lors de la catastrophe nucléaire au Japon –, sur un même écran (en split screen), d’un côté, une succession de narrateurs disent ou lisent des extraits de textes contemporains, de l’autre, une danseuse-témoin écoute et réagit.

La guerre est l’un des fondements de l’Histoire comme de beaucoup d’histoires individuelles.
Même lorsqu’elles se déroulent au loin, les guerres envahissent sans répit notre quotidien et nous laissent désemparés. Quand on sait que vainqueurs et vaincus sont finalement si proches, les guerres ne semblent-elles pas encore plus effarantes ? Peut-on parler de victoire lorsqu’elle se gagne par la destruction et la ruine ? Est-il possible que des victimes – ou la génération suivante – puissent à leur tour devenir bourreaux ? Le déni des faits étant une seconde violence, ses conséquences ne sont-elles pas aussi dramatiques que la première ? C’est ce que questionnent inlassablement celles et ceux qui se succèdent dans amnesia.

Conception, réalisation et photos Lucile Bertrand
Image et montage Céline Gulekjian – Mixage son Marc Doutrepont, EQuuS
La femme qui tombe Johanne Saunier, éclairée par Jim Clayburgh, joji inc.
Produit avec le soutien de La Maison des Arts de Schaerbeek, Belgique

HD – Blu-ray – Durée totale 52mn – Version originale sous-titrée en français

Édition de 10 boîtiers contenant un CD Blu-ray de amnesia et un tirage photo original.
Format 25 x 30,5 cm. Couverture toilée. Prix sur demande.











Née en France en 1960, l'artiste plasticienne Lucile Bertrand vit et travaille à Bruxelles depuis 2001, après avoir passé six ans à New York. Elle expose régulièrement en Europe, aux États-Unis et en Corée du sud. Son travail se partage entre de larges installations in-situ et des objets réalisés en atelier. Une part importante de son travail porte sur la question des guerres et leurs conséquences. Elle utilise une grande variété de matériaux, selon ce que chacun de ses projets induit. À l'occasion d'un projet, elle a souhaité rendre hommage aux écrivains par le biais de la vidéo.

Expositions individuelles et duos:

2019 : Almost, Het Labo Atrium, Tokyo, Japon
2017 : Travelers and Strangers, Kentler International Drawing Space, Brooklyn, NY, USA
2016 : No Man is an Island, Keitelman Gallery, Bruxelles
2014 : Tu te souviens?,Maison des Arts de Schaerbeek, Bruxelles
2013 : From Gent to Ghent, Omi International Arts Center, Ghent, NY, USA
2012 : Sur le Fil, Keitelman Gallery, Bruxelles
Duo with Mireille Henry, ISELP, Bruxelles
2011 : Cumulus Momemtum #1, La Cité radieuse, Marseille, France
2010 : Sites Specific '10, Islip Art Museum, East Islip, NY, USA
2009 : Spring, Em72 gallery, Bruxelles
Duo with Eric Aupol, Marijke Schreurs Gallery, Bruxelles
2008 : Duo with Peter Hulsmans, Marijke Schreurs Gallery, Bxl
2004 : Monographie Arts00+4, La Médiatine, Bruxelles
Bons baisers de…, Comptoir du Nylon, Bruxelles
2001 : The Journeys In Between, Bibliothèque Solvay Library, Bruxelles

Projections:

2017 : Lab’attoir, Thessalonique, Grèce
2016 : Institute of Political Sciences Louvain-Europe, UCL, Louvain-la-Neuve, Belgique
Africa Museum @ Bozar, Bruxelles
2015 : Séminaire Art & Memory, UCL, Louvain-la-Neuve
2014 : Maison des Arts de Schaerbeek, Bruxelles
Académie Royale des Beaux-Arts, Bruxelles

Infos complètes sur le site de Lucile Bertrand: www.lucilebertrand.com