Les Résidences d'artistes à Bruxelles

PHILIPPE HERBET
Bruxelles-Europe


Résidence d'artiste réalisée en 2002-2003





Philippe Herbet, extrait de Bruxelles-Europe, 2002-2003

Bruxelles-Europe

Dans le cadre de sa Résidence d'Artiste à Bruxelles, Philippe Herbet a choisi et délimité son espace de travail dans le quartier européen. Décision étonnante pour ce photographe plutôt enclin aux voyages ferroviaires vers l'Orient qui s'invente des histoires de rencontres entrelacées qui se ramifient et se développent tel un rhizome (Rhizome, Philippe Herbet, aux Editions Yellow Now, 2000).

Il est vrai que lors de ses balades de repérage dans Bruxelles, il fut intrigué par l'ambiance particulière qui régnait dans le quartier Schuman. Il y ressentit une espèce d'euphorie où tout semble aller bien, où protégé du melting-pot de la ville, les gens semblent être "sur un petit nuage".

Mais la motivation principale qui a orienté le choix de Philippe Herbet est très probablement son désir de régler des comptes avec son passé. En effet, il se souvient encore d'avoir été employé de bureau , plus par pression sociale que par goût (il tenta même un examen à la Commission européenne, heureusement sans résultat) et de s'être délivré de cet état pour et par la photographie. Comme on ne choisit rien par hasard, cet univers administratif le renvoie aussi à Franz Kafka, un de ses auteurs de prédilection dont il relira "Le château", question de se mettre dans l'ambiance.

À l'image de l'Arpenteur du roman, Philippe Herbet déambule dans les méandres des rues et des couloirs. Se sentant tel un petit personnage dans un paysage déshu-manisé, il passera et repassera mille fois aux mêmes endroits.
Il connaîtra les tourments, parfois allant jusqu'à ressentir un profond malaise où se mêlent attraction et répulsion, symptôme de l’abruxellisation. Il travaillera aussi avec la peur de s'éloigner de ses préoccupations photographiques intimes en se perdant dans un répertoire documentaire duquel son imaginaire aurait disparu. Mais il parviendra très vite à renouer avec le grand bonheur qu'est pour lui l'errance visuelle et la collecte de la beauté de la lumière.

Philippe Herbet affirme aujourd'hui qu'il sort de cette expérience conforté dans sa manière d'être et de photographier et qu’il retrouve tous les éléments qui font que les photographies réalisées durant sa Résidence font pleine-ment partie de sa démarche d'auteur.

Jean-Louis GODEFROID

Cette résidence d’artiste à Bruxelles a bénéficié du soutien de la Commission Communautaire Française (COCOF)




Philippe Herbet est né en Belgique en 1964.

En 1966, ses parents s’installent à Seraing (ville de la banlieue liégeoise), alors en plein essor. Avec ennui, il suit des études de comptabilité et dix ans plus tard se consacre à la photographie.

De1989 à 1991, il suit des cours de photographie à l'école des Beaux-Arts de Saint-Luc, Liège.

La photographie, l’écriture et les voyages vers l’Orient occupent la majeure partie de son temps.

Les expositions de Philippe Herbet organisées par Contretype:

Propositions d’artistes (expo collective), à Espace Photographique Contretype, 1998

Rhizome, à Espace Photographique Contretype, 2000

PaySage (expo collective), à la Raffinerie du Plan K, Bruxelles, 2002

PaySage (expo collective), Mai Mano, Budapest, Hongrie, 2003

PaySage (expo collective), Museu da Imagem, Braga, Portugal, 2003

PaySage (expo collective), Centre Wallonie-Bruxelles, Prague, République Tchèque, 2004

PaySage (expo collective), Palais abbatiale, Saint-Hubert, Belgique, 2004

Bruxelles-Europe, à Espace Photographique Contretype, 2004

PaySage (expo collective), Centre Culturel Zamek, Poznan, Pologne, 2005

Mar Mater Materia (expo collective), à Espace Photographique Contretype, 2006

Rhizome oriental, à Espace Photographique Contretype, 2008

Human Landscapes (expo collective initiée par l'UE dans le cadre du programme Cultural Bridges), à Espace Photographique Contretype, 2010

Bruxelles-Europe, au BIP (Brussels Info point), 2010

Miroirs de l’intime (expo collective), à Espace Photographique Contretype, 2011

Rhizome oriental, MuBE, Museu Brasileiro ad Escultura, Sao-Paulo, Brazil, 2011

Dans le cadre de l'exposition collective itinérante Co2-Bruxelles à l'infini: Cracovie (2006), Sao Paulo (2007), Paris (2007), Bucarest (2008)

Le site perso de Philippe Herbet